Détail de la plaque micros de la STREAMLINE